Réservé Ordre (Règles)

Les règles énoncées ci-après  et classées suivant un sommaire précis, sont la base d'un bon fonctionnement de l'Ordre, elle ne sont pas là pour entraver le bon fonctionnement, mais pour que chacun dans un cadre défini, puisse progresser sur le chemin en toute harmonie.

Celles -ci, seront retranscrites progressivement sur cette page, le sommaire est donc suceptible d'évolution.

Sommaire :

A) Règles de base pour l'entrée dans l'ordre.

B) Règles de fonctionnement au sein de l'Ordre. Actuellement 1 - 2 et 3

ETC.

 

B - 1 :

Amélioration des rituels (Paru sur Facebook le 23 mai 2018), ou autres propositions pour l'amélioration du fonctionnement de l'Ordre :

Les rituels, comme les règles de fonctionnement, sont le résultat de la conception par des hommes donc perfectibles.
Vous allez tous, dès que vous êtes chevalier, pouvoir participer à l'amélioration.
Nous allons commencer par le rituel de chapitre pour les commanderies et celui pour les pré-commanderies.
Le processus est simple, si vous souhaitez apporter une modification, une amélioration, vous faites par écrit, votre proposition d'amendement, avec explication du pourquoi, à votre commandeur ou président pour les pré-commanderies en précisant votre nom, pour un échange possible.
Le commandeur ou président en fera la transmission, avec ses propres commentaires, au Lieutenant Général ou Grand Prieur du pays qui lui même le transmettra, avec également, ses propres commentaires au Grand Maître.
Après une première analyse, le Grand Maître transmettra aux dignitaires de l'Ordre, lesdites propositions, qui seront ou non validés.
Les modifications retenues définitivement par le Grand Maître, seront alors intégrées et deviendront : le rituel officiel et/ou nouvelle règle de fonctionnement.

Modification à compter du 10/11/2019, pour tenir compte de la nomination de Baillis.

Les commandeurs transmettrons les propositions d'amendement au Bailli dont ils dépendent.

Vous pouvez dors et déjà commencer et si vous n'avez pas le rituel de commanderie, le demander au commandeur.

B - 2 :

Indications relatives au départ de l'ordre.

Ce n'est pas parce-que l'on envoi sa démission, que celle ci est obligatoirement acceptée, nous ne sommes pas dans une association de type loi de 1901, mais dans un ordre.

1) Toute démission doit être motivée.

Concernant la motivation exprimée, le comité des sages Français, rappel les conditions :

A) Le fait de ne plus se sentir bien au sein de l'ordre, ne pose aucun problème, on peut avoir mal perçu les valeurs de celui-ci, il suffit de le préciser.

B) Chacun ayant prêté serments et renouveler ses engagements sur l'épée à chaque chapitre, vouloir partir, avec comme motivation, dite ou cachée :

- Privilégier une amitié, une relation profane au détriment des valeurs de l'Ordre, est un parjure.

- Créer son propre ordre ou partir pour rejoindre ce nouvel ordre, est une félonie.

2) En conséquence, chacune des démissions, transmise de manière régulière est analysée par le comité des sages, afin que soit donné une réponse en rapport avec l'objet de la démission.

Chacun reste libre, mais l'Ordre est heureux, que les parjures et les félons, se découvrent, pour permettre au plus grand nombre de pouvoir fonctionner harmonieusement dans le cadre de ses valeurs.

B - 3 :

Position des nappes de type beauséant en commanderie pour les chapitres

Suite à une demande, sans aucun doute très male exprimée, clarifiont celle-ci.

Il est demandé pour la positionnement des nappes, de mettre le blanc vers le haut (La lumière) et le noir ves le bas (La terre).

Le beauséant de l'ordre, quand à lui, reste dans la position inverse, en effet, comme un fleuve qui coule toujours vers le bas, nous passons des années Noires de l'Ordre (1307 > 1314), aux années Blanches, de la remise au Grand Jour de l'Ordre (1804 > 2014).

Vous êtes toutefois libre de faite le contraire, par conviction personnelle, sans que cela puisse avoir de répercution.

 

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire