Conditions pour nous rejoindre

La toute première précision, est celle concernant les extrémistes, en effet depuis la remise au Grand Jour de l'ordre, nous avons du refuser plus d'une cinquantaine de demande pour nous rejoindre.

En effet, nous précisons, que les personnes, ayant des sentiments extrémistes ou partageant des thèses de groupes considérés comme extrémistes, ne pourront être admises dans notre Ordre.

Dans le dossier de candidature, vous avez entre autre la déclaration suivante, sur l'honneur, à signer :

N'appartenir directement ou indirectement, ou encore, reprendre pour lui même les idées, d'organisation dite extrêmes ou tendant à provoquer la discrimination, la haine et la violence à l'égard d'une personne ou d'un groupe de personnes, en raison de leur origine ou de leur appartenance vraie ou supposée à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée.

Si votre candidature est acceptée, cet engagement dument signé par chacun, sera réitéré par serment sur la bible lors de l'admission au grade de Chevalier.

Attention à la boxologie, l'extrémisme n'est pas l'apanage de groupes particuliers, mais de tous les groupes, nous trouvons ainsi et de manière régulière, des personnes qui sous la référence d'un groupe, mettent dans le même box (la même boite), l'ensemble des membres d'un autre groupe, ne se rendant même pas compte qu'ils représentent uniquement une partie infime de leur propre groupe et peuvent donc, eux même, être considérés comme extrémistes.

Pour exemple, le rejet de tout les musulmans : Rappelons que le secrétaire de Jacques de Molay était Musulman.

Attention également, beaucoup de ceux que nous avons rejeté, considéraient, par exemple, que, être proche du Front National, de ses membres, ou même voter pour lui n'était pas une attitude d'extrémiste, au regard de l'histoire de ce parti et de nombre d'actes de ses membres encore à l'heure actuelle, notre considération est tout autre.

Il est donc inutile pour les personnes dans ce cas, ou proche des idées des groupes au sein de la photo ci dessous, de postuler, il en est de même pour l'extrême Gauche et pour ceux qui confondent Croisés et Templiers en ayant qu'un souhait : aller ferrailler contre les sarrasins pour la préservation de la foi Chrétienne.

Si cette photo est représentative pour la France,il en est de même pour tous les autres pays.

L extreme droite 1

 

L'ordre du Temple est, comme à l'époque de Fabré-Palaprat, composé de la Milice de l'Ordre sous la protection spirituelle de l’Église Johannite des Chrétiens Primitifs, dite Église Johannite Templière, avec pour chacun d'entre eux, des graduations.

Nous pouvons préciser, que :

Pour rejoindre l'Ordre du temple, dans la Milice, et donc au niveau des commanderies, il faut nécessairement, être christique, dans le sens large du terme, c'est à dire reconnaître l'importance du message de Jésus-Christ.

Position que l'on retrouve dans les grandes religions monothéistes.

Nous rappelons une nouvelle foie, que, le dernier secrétaire de Jacques de Molay était musulman et que Saladin aurait été élevé Templier.

Suite à votre demande de candidature par le formulaire de contact, si vous correspondez aux critères définis pour adhérer à L'Ordre, un dossier de candidature vous sera envoyé à retourner uniquement par informatique.

Attention, pour postuler, vous devez avoir 21 ans.

Pour les candidats parrainés (présence du parrain dans la même commanderie), l'âge est ramené à 18 ans, sachant que personne ne peut être adoubé chevalier avant sa 21ème année.

La cotisation annuelle (2018), de 60 € pour les pays Européens, est recalculée pour les autres pays en fonction du revenu moyen par habitant, de 30 € à 60 €, pour faciliter l'accession du plus grand nombre à "L'Ordre du temple".

Attention toutefois, appartenir à L'Ordre du Temple, exclu d'appartenir, en même temps, à un autre autre chevaleresque.

Entre autre, une personne appartenant à l'Ordre de Malte, ou à un quelconque ordre néo-templier, ne pourra postuler que dans la mesure ou il fournira copie de la lettre de démission de celui-ci.